Réponse de Boris Vallaud à la déclaration de politique générale du Premier ministre